L’Hermine

CERURA ERMINEA

La chenille se nourrit du feuillage des peupliers. Elle se distingue des autres « queues fourchues » par la marque blanche épaisse qui descend jusqu’aux fausses pattes (Dol de Bretagne -35- 18/08/2015)

Retour