MESAPAMEA SP.

Les imagos de ces deux espèces peuvent avoir des individus présentant de fortes variations comme on peut le constater sur ces photos. Or, il n’est pas possible de distinguer ces deux espèces sans examen des genitalia (Saint Germain du Corbéis -61- Août 2015)

Retour

A l’état de chenille ou de papillon, il n’est pas possible de connaître sur simple photo le nom de cette espèce. Il peut s’agir de Mesapamea secalella ou Mesapamea secallis. La chenille peut être trouvée dans les tiges des graminées (Saint Germain du Corbéis -61- 17/03/2016).