La grande queue fourchue

CERURA VINULA

La chenille de cette espèce se nourrit de saules et de peupliers. (Ci-dessus: jeune chenille dans l’un des premiers stades de sa croissance:Saint Bonnet en Champsaur -05- 03/07/2015). Plus grande, quand elle se sent menacée, elle agite comme des fouets deux filaments rouges qu’elle fait sortir pour l’occasion et peut parfois « cracher »un jet d’acide formique sur son aggresseur. (Ci-dessous, même chenille photographiée le 12/07/2015).

Retour

Le papillon serait apparemment présent dans toute la France (Ci-dessous: Saint Bonnet en Champsaur -05- 07/06/2016)